vendredi 27 juillet 2012

Alan Parsons project - Eye in the sky

Tour de France

Le Renard et le Bouc

Capitaine Renard allait de compagnie
Avec son ami Bouc des plus haut encornés.
Celui-ci ne voyait pas plus loin que son nez ;
L'autre était passé maître en fait de tromperie.
La soif les obligea de descendre en un puits.
Là chacun d'eux se désaltère.
Après qu'abondamment tous deux en eurent pris,
Le Renard dit au Bouc : Que ferons-nous, compère ?
Ce n'est pas tout de boire, il faut sortir d'ici.
Lève tes pieds en haut, et tes cornes aussi :
Mets-les contre le mur. Le long de ton échine
Je grimperai premièrement ;
Puis sur tes cornes m'élevant,
A l'aide de cette machine,
De ce lieu-ci je sortirai,
Après quoi je t'en tirerai.
- Par ma barbe, dit l'autre, il est bon ; et je loue
Les gens bien sensés comme toi.
Je n'aurais jamais, quant à moi,
Trouvé ce secret, je l'avoue.
Le Renard sort du puits, laisse son compagnon,
Et vous lui fait un beau sermon
Pour l'exhorter à patience.
Si le ciel t'eût, dit-il, donné par excellence
Autant de jugement que de barbe au menton,
Tu n'aurais pas, à la légère,
Descendu dans ce puits. Or, adieu, j'en suis hors.
Tâche de t'en tirer, et fais tous tes efforts :
Car pour moi, j'ai certaine affaire
Qui ne me permet pas d'arrêter en chemin.
En toute chose il faut considérer la fin.

Ile de Ré, les petits bonheurs d'un terroir généreux

Ile de contraste avec ses cordons de dunes et ses petites plages, Ré est aussi une terre d'harmonie grâce à ses producteurs et à ses artisans qui, pour rien au monde, ne quitteraient le navire. A découvrir toutes voiles dehors.

L'île de Ré a été façonnée par ses hommes. Ce sont eux qui, au fil des siècles, ont créé les marais salants qui couvrent aujourd'hui 20 % de la surface insulaire. Si beaucoup d'entre eux sont dédiés à la production de sel ou aux aires d'affinage des huîtres, certains sont aussi le repaire d'une faune et d'une flore triées sur le volet.

Les villages, comme des guillemets, épaulent les rares départementales qui sillonnent l'île. Escortés par leurs maisons blanches et basses entourées de murs hauts, leurs ruelles serpentines et leurs roses trémières, ils vivent l'été au rythme quotidien des marchés, des boutiques, des commerces de bouche, des hôteliers et des restaurateurs qui déroulent les perles du terroir.

Car l'île de Ré est une belle qui relève aussi les manches. Hormis la petite centaine de sauniers et les ostréiculteurs assidus qui délivrent entre 6 000 et 8 000 tonnes d'huîtres par an, producteurs et artisans se serrent les coudes en défendant bec et ongles savoir-faire et attitudes bio.

Pour la première fois, cette année, un parcours gourmand qui réunit cinq artisans réthais (fromager, apiculteur, confiturière, chocolatier et fabricant de gâteaux secs) a été mis en place afin de faire découvrir, in situ, les secrets et les aléas de métiers séculaires. Il suffit d'enfourcher une bicyclette! Les sportifs préféreront le VTT, les couples oseront le tandem tandis que les indolents se cramponneront à un modèle électrique.

Avec un point culminant à 19 mètres et plus de 100 kilomètres de pistes cyclables aménagées, la petite reine est toujours l'héroïne des étés réthais.


samedi 21 juillet 2012

Billy Idol - Eyes without a face

Les chiffres

Le Meunier, son Fils et l'Ane

L'invention des Arts étant un droit d'aînesse,
Nous devons l'Apologue à l'ancienne Grèce:
Mais ce champ ne se peut tellement moissonner
Que les derniers venus n'y trouvent à glaner.
La feinte est un pays plein de terres désertes;
Tous les jours nos Auteurs y font des découvertes.
Je t'en veux dire un trait assez bien inventé ;
Autrefois à Racan Malherbe l'a conté.
Ces deux rivaux d'Horace, héritiers de sa Lyre,
Disciples d'Apollon, nos Maîtres, pour mieux dire,
Se rencontrant un jour tout seuls et sans témoins
(Comme ils se confiaient leurs pensers et leurs soins),
Racan commence ainsi:« Dites-moi, je vous prie,
Vous qui devez savoir les choses de la vie,
Qui par tous ces degrés avez déjà passé,
Et que rien ne doit fuir en cet âge avancé,
A quoi me résoudrai-je ? Il est temps que j'y pense.
Vous connaissez mon bien, mon talent, ma naissance.
Dois-je dans la Province établir mon séjour,
Prendre emploi dans l'Armée, ou bien charge à la Cour ?
Tout au monde est mêlé d'amertume et de charmes.
La guerre a ses douceurs, l'Hymen a ses alarmes.
Si je suivais mon goût, je saurais où buter ;
Mais j'ai les miens, la Cour, le peuple à contenter.
Malherbe là-dessus: Contenter tout le monde !
Ecoutez ce récit avant que je réponde.

J'ai lu dans quelque endroit qu'un Meunier et son fils,
L'un vieillard, l'autre enfant, non pas des plus petits,
Mais garçon de quinze ans, si j'ai bonne mémoire,
Allaient vendre leur Ane un certain jour de foire.
Afin qu'il fût plus frais et de meilleur débit,
On lui lia les pieds, on vous le suspendit ;
Puis cet homme et son fils le portent comme un lustre.
Pauvres gens, idiots, couple ignorant et rustre.
Le premier qui les vit de rire s'éclata.
Quelle farce dit-il, vont jouer ces gens-là ?
Le plus âne des trois n'est pas celui qu'on pense.
Le Meunier, à ces mots, connaît son ignorance ;
Il met sur pied sa bête, et la fait détaler.
L'Ane, qui goûtait fort l'autre façon d'aller,
Se plaint en son patois. Le Meunier n'en a cure.
Il fait monter son fils, il suit, et d'aventure
Passent trois bons Marchands. Cet objet leur déplut.
Le plus vieux au garçon s'écria tant qu'il put :
Oh là ! oh ! descendez, que l'on ne vous le dise,
Jeune homme, qui menez Laquais à barbe grise.
C'était à vous de suivre, au vieillard de monter.
- Messieurs, dit le Meunier, il vous faut contenter.
L'enfant met pied à terre, et puis le vieillard monte,
Quand trois filles passant, l'une dit : C'est grand'honte
Qu'il faille voir ainsi clocher ce jeune fils,
Tandis que ce nigaud, comme un Evêque assis,
Fait le veau sur son Ane et pense être bien sage.
- Il n'est, dit le Meunier, plus de Veaux à mon âge :
Passez votre chemin, la fille, et m'en croyez.
Après maints quolibets coup sur coup renvoyés,
L'homme crut avoir tort et mit son fils en croupe.
Au bout de trente pas, une troisième troupe
Trouve encore à gloser. L'un dit : Ces gens sont fous,
Le Baudet n'en peut plus, il mourra sous leurs coups.
Eh quoi ! charger ainsi cette pauvre bourrique !
N'ont-ils point de pitié de leur vieux domestique ?
Sans doute qu'à la Foire ils vont vendre sa peau.
- Parbleu! dit le Meunier, est bien fou du cerveau
Qui prétend contenter tout le monde et son père.
Essayons toutefois, si par quelque manière
Nous en viendrons à bout. Ils descendent tous deux.
L'Ane, se prélassant, marche seul devant eux.
Un quidam les rencontre, et dit : Est-ce la mode
Que Baudet aille à l'aise, et Meunier s'incommode ?
Qui de l'âne ou du maître est fait pour se lasser ?
Je conseille à ces gens de le faire enchâsser.
Ils usent leurs souliers et conservent leur Ane.
Nicolas au rebours, car, quand il va voir Jeanne,
Il monte sur sa bête ; et la chanson le dit.
Beau trio de Baudets ! Le Meunier repartit :
Je suis Ane, il est vrai, j'en conviens, je l'avoue ;
Mais que dorénavant on me blâme, on me loue ;
Qu'on dise quelque chose ou qu'on ne dise rien,
J'en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien.

Quant à vous, suivez Mars, ou l'Amour, ou le Prince ;
Allez, venez, courez ; demeurez en Province ;
Prenez femme, Abbaye, Emploi, Gouvernement :
Les gens en parleront, n'en doutez nullement.

Mésange bleue

vendredi 20 juillet 2012

mercredi 18 juillet 2012

Linkin Park - Burn it down

Salle des statues

Noms originaux de Pierre Dac 2/2

Voici des noms originaux (!) que Pierre DAC avait imaginés ...

Abraham Algame
Jean-Jacques Tiercemolle
Jules César Ménager
Napoléon Bougnaplat
Edmond Tlattssu
Emile Feuille
Jean-Marie Coldepate
Emir Ahmed Omar Allam-Herikaine
Jean-Charles Keszkipu-Scelboucq
Vincent Mégatonne
Emile Neufcent
Sylvain Demesse
Boniface Derat
Elie Koptère
Clodomir Parfait Bandapart
Léon Lamigraine
Jean-Marc Adet-Poissonnière
Eleazar Delavy
Armand Duval de Marne
Urbain Dhmaire
Albin Sulfureux
Pamphile Aplomb
Gaston Aluile
Frédéric Onoclaste
Eddy Vazimou
Narcisse Quatdeux
Césarin Flottant
Sébastien Bonlarampe
Bastien Toibien
Marcel Hépoivre
Romain Demasseur
Exupère De Famille
Guy Landneuf
Sylvain Etiré
Alexandre Lehihan
Jules César Cardegnaule
Philémon Baucishuit
Isidore Debout
Séraphin Duphin
Albert Tunoulé
Léo De Hurlevent
Crépin De Ménage
Basile Denuit
Prince Dimitri Dimitriov Dimitriovitch Dimitriovitosandwich
Sulspice Autrain
Léon Timoléon Sanfoud d'Attrapey-la-Vérole
Henri Léon Lézaü
Victorien Nafaire
Léopold Mangedela
Aron Dysment
Cyprien Derien
André Aumur-Sebastopol
Saturnin Mouchabeux
David Eustache De Graisse
Roméo De Plafond
Enrico Cocorico
Jérémie Nestrone
Isidore Lapilule
Absalon De Coiffure
Marquis Victor Agénor de la Houille Verte
Amadéus et Julius Schpotzermann
Victor Emmanuel d'Histoire Naturelle
Hector Manuel Du Gradédinfanterie
Serge Andeville
Antonin Michazéreau
Edgard de Lyon
Blaise Autribunal
Alléluia Lassauvette
Balthazar De Lauteldeville
Isidore Salingue
Amédée Geulasse
Urbain De Vapeur
Théophile Iforme
Amadis de Dher
Théo Courant
Léonidas Depique
Denis Dalouette
Jean-Sébastien Voilacentsous
Elzévir Debord
Mohamed Ben Ali Ben Assabl'ben Basculant'
Victor Hugo Centrique
Alex Centrique
Maxime Ortel
Guillaume Hosexuel
Mathurin Levaux-Mornay

Noms originaux de Pierre Dac 1/2

Voici des noms originaux (!) que Pierre DAC avait imaginés ...

Célestine Troussecotte
Eva Tfairfourtre
Emilienne Leharpon
Marie-Louise Basdufiacre
Marie-Chantal Avanterme
Dorothy Devoo
Germaine Eloire
Noémie Nestrone
Augustine Alatraine
Pélagie Got de Mouton
Olga Laxie
Natacha Degouttière
Léontine Vazimou
Antoinette Duglambier
Simone Aloilpé
Maria Contracepcion del Piloular Gomez
Catherine de Midisix
Marceline Schallah
Cléopâtre Demontagne
Marthe Adèle de La Mortadelle
Clarisse Théryque
Comtesse Wanda Vodkamilkévitch née Catherine Legrumeau
Sylvaine Decocu
Edwige Ylante
Catherine Océrosse
Odile Déserte
Séraphine Alleau
Catherine Extenso
Isabelle Hélabète
Sidonie Tchevo
Edith Oriale
Philippine Up
Dorothée Rapeutique
Athalie Gament
Sophie Stikée
Suzanne Yversaire
Mélanie Kotine
Ursule Traçon
Jeanne Aubuché
Paméla Cheleme
Géraldine Ameau
Claudette Dejeu
Hildegarde Avoux
Angèle Defroy
Odette Passemoilabalayette
Aline Iment
Jacqueline Partibus
Nicolas Leroidec
Gédéon Burnemauve
Révérend Père Paudemurge
Adjudant Tifrisse
Colonel Hubert de Guerllasse
Professeur Slalom Jérémie Ménerlache
Jules et Raphaël Fauderche
Zorbec le Gras
Wilhem Fermtag
Jean-Pierre Abriquet
Hégésippe Hippourra
Jean-Sébastien Voiladuboudain
Sosthène Veauroulé
Jean-Marie Keszke-Lavoulvoule
Prosper Defaisse
Théophile Deferre
Gustave Aymond Cucéty du Marcassin
Michel Simon Nonclant-Nétait
Comte Harrebourg du Lancement de la Fusée
Révérend Père Paterne Oster
Oscar Debry
Léon Passlamoy
Maurice Pluskévou
Johnny Pullmann
Octave Hémaria
Séraphin de Saison
Commissaire Théodore Poilauluc
Théodule Létendard-Elevé
Adrien Prouttmachair
Professeur Papamakavroconstinévizélargueropoulos
Anatole Glockenspiel
Frédéric Vatfair
Arthur Gouldebaume
Julien Bougre-Decongre
Henri Souley-Décombre
Arnold England
Moïse Asphodèle
Aron Douillard